L'Ami de la Religion et du Roi

L'Ami de la Religion et du Roi

Orationes pro Rege

Sainte Liturgie

Prières liturgiques pour le Roy 

Règles liturgiques précisées le 10 septembre 1857 sous Pie IX par la Sacrée Congrégation des Rites au sujet des prières pour l'usurpateur Louis-Napoléon Buonaparte, dit Napoléon III, qui cherchait encore à cette époque à s'attirer les bonnes grâces de l'Eglise. Son régime tomberait treize ans plus tard.

Sont ici rappelées les règles liturgiques des prières pour l'usurpateur, et a fortiori le roi légitime, pour lequel elles avaient été composées :

 

I- Mention du nom du Roi au Canon de la Messe après celle de l'Evêque du lieu : "Pro Rege nostro N.".

 

II- Prières pour le Roi à la fin des Messes solennelles :

Verset "V/ Domine salvum fac Regem.

R/ Et exaudi nos in die qua invocaverimus Te"

après l'antienne de communion, récité alternativement par le Célébrant et l'assemblée (réponse aux Dubia du 17 décembre 1857) ;

   et Oraison

"Quaesumus omnipotens Deus, ut famulus tuus Rex noster N. qui Tua miseratione suscepit Regni gubernacula, vitutum etiam omnium suscipiat incrementa, quibus decenter ornatus vitiorum monstra devitare, hstes superare, et ad Te Quia via, veritas, et vita es, gratiosus valeat pervenire. Per Dominum nostrum" sous la même conclusion que la dernière post-communion.

 

III- A la Messe des Présanctifiés, le Vendredi-Saint, aux Oraisons solennelles, entre celle pour les Ordres de l'Eglise et celle pour les Catéchumènes, Oraison pour le Roi :

   "Oremus et pro Christianissimo Rege nostro N. ut Deus, et Dominus noster det illi sedium suarum assistricem sapientiam, qua populum sibi commissum gubernet in omni justitia et sanctitate ad divinam gloriam, et nostram perpetuam pacem.

Oremus.

V/ Flectamus genua.

R/ Levate.

Omnipotens sempiterne Deus, Qui regnis omnibus aeterna potestte dominaris, respice d Frncorum benignus Imperium, ut et Rex juste imperando, et populus fideliter obediendo ad gloriam Tui nominis, et regni tranquillitatem unanimi pietate conspirent. Per Dominum".

 

IV- A la fin du Praeconium Paschale, l'Exultet pascal, ajout de la conclusion suivante :

   "Precamur ergo Te, Domine, ut nos famulos Tuos, omnemque Clerum, et devotissimum populum, una cum beatissimo Papa nostro N. et Antistite nostro N. necnon Christianissimo Rege nostro N. quiete temporum concessa, in his Paschalibus gaudiis, assidua protectione regere, gubernare, et conservare digneris".

 

V- Aux prières suivant les Litanies des Saints, verset pour le Roi entre celui Ut inimocos et Ut Regibus :

"V/ Ut Rex noster custodire digneris.

R/ Te rogamus, audi nos".

   Après le psaume XLIX et le verset pour le Pape, verset pour le Roi :

"V/ Oremus pro Rege nostro N.

R/ Domine, salvum fac Regem, et exaudii nos in die qua invocaverimus Te".

   Après l'oraison pour le Pape, est ajoutée la collecte précitée pour le Roi "Quaesumus omnipotens Deus".

 

 

Rubriques1.jpg
Rubriques2.jpg
Rubriques3.jpg
Rubriques4.jpg



30/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 160 autres membres