L'Ami de la Religion et du Roi

L'Ami de la Religion et du Roi

« Que la ferveur de vos prières contribue à protéger la France ».

Nous avons l'immense joie de vous transmettre le message particulier que Monseigneur le Prince Louis de Bourbon, de jure Sa Majesté le Roi Louis XX, a adressé aux pèlerins de l'Union des Cercles Légitimistes de France et de la Confrérie Royale présents au Puy-en-Velay , ces 4 et 5 juin, à l'occasion du Grand Pardon de cette année 2016.

 

Le message, communiqué par le Secrétariat du Prince au Président de l'UCLF a été lu par ce dernier au groupe des pèlerins avant que ceux-ci ne commencent leur démarche jubilaire, ce qui était bien propre à stimuler la ferveur de leur prière.
Au-delà de ceux qui étaient présents aujourd'hui au Puy-en-Velay, ce message touche aussi tous ceux qui, étant empêchés d'être physiquement présents, nous étaient unis par la prière.


Membres de cette Confrérie de prière à l'intention de Monseigneur le Prince Louis de Bourbon et pour la France, nous retiendrons particulièrement dans ce message (dont nous nous sommes autorisés à mettre en caractères gras quelques passages particulièrement importants) la conviction exprimée par notre Souverain légitime que la prière, aujourd'hui comme jadis, est un moyen très important - et même fondamental - pour travailler au bien temporel et spirituel de notre France...

 

Pèlerinage légitimiste au Puy - message du Prince 4 juin 2016.jpg

 

Message de Monseigneur le duc d'Anjou
adressé au Président de l’UCLF
à l’occasion du pèlerinage jubilaire au Puy-en-Velay

 

(4 et 5 juin 2016)

fleur de lys gif2

 

Chers Amis,

 

Vous m’aviez invité à votre pèlerinage jubilaire au Puy et je vous en remercie.
A défaut de pouvoir être présent parmi vous, je suis là par la pensée et mes prières accompagnent tous ceux qui accomplissent ce geste immémorial de dévotion.

 

En cette année 2016, alors qu’un tel Jubilé ne se reproduira que dans 141 ans, je mesure toute l’importance de cet acte.

 

Je la mesure d’autant plus que pour tous mes prédécesseurs, les Rois de France au souvenir desquels votre association est si attachée, venir ici, au Puy, a toujours été la marque d’un renouveau profitable à tout le royaume.

 

La venue de Charles VII, par exemple, implorant le secours de Notre-Dame pour sauver son royaume, demeure en ce sens un symbole marquant. Il est encore plus parlant en cette année où la présence de Jeanne d’Arc est si manifeste. Elle-même envoya sa mère la représenter au jubilé de 1429, convaincue que sa mission de renaissance du pays, alors, presque tout abandonné aux mains étrangères, passait par l’intercession miraculeuse de la Vierge du Puy.

 

Or ce renouveau n’est-il pas toujours d’actualité dans notre société si déchirée et inquiète ? Un vieux monde né à la fin du XVIIIe siècle disparait et un monde nouveau retrouvant le sens de la transcendance et de l’unité est en train de se mettre en place. Le Saint-Père l’appelle de ses vœux dans tous ses récents écrits. Les jeunes y contribuent grandement par leur action et leur engagement pour une société redonnant au bien commun toute sa réalité. Beaucoup ont, justement, placé leur espérance dans le pèlerinage jubilaire du Puy.

 

Vous prierez durant le vôtre pour qu’un monde renaissant aux valeurs de la tradition de nos pères puisse redonner à la France et le sens de sa grandeur, et l’esprit de sa mission civilisatrice pour l’ensemble des nations et la puissance des grâces de son baptême.

 

Pour tout cela soyez remerciés.

 

Et que la ferveur de vos prières contribue à protéger la France.

 

Louis, duc d’Anjou.

 

IMG_4603 - Copie - Copie.JPG

 

Les pèlerins au sortir de la cathédrale du Puy-en-Velay
à la fin du parcours jubilaire.



04/06/2016
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 160 autres membres